close
0-32

Mi américain par son père et mi français par sa mère, William Hand choisira comme pseudo Sheller, un compromis entre l’auteur allemand Schiller et le poète anglais Shelley. Comme vous l’avez compris, je veux vous parler du génie le plus discret de la terre : William Sheller. A 12 ans, il commence l’apprentissage du piano ; il veut être Beethoven. Rien que ça ! Moi c’était Johan Cruijff ! Ce n’est que plus tard que Mozart et Stravinsky auront plus de grâce à ses yeux. Mais le jour où il entend pour la première fois Help des Beatles, il n ‘hésite pas à plaquer ses études classiques pour se consacrer à un genre musical plus actuel. Grand bien lui fait mais il reviendra un peu plus tard à ses premiers amours.

 

Nous allons faire un grand bond en avant afin d’atterrir en 1991. C’est l’année de tous les succès pour William Sheller avec l’album « en solitaire ». Un album culte, un disque piano voix, il n’y a rien à jeter. Alors, Penchons nous sur le titre « un homme heureux ». Cette chanson rentre dans votre cerveau pour ne plus jamais en sortir. Quoi de plus naturel de vouloir être heureux, seul ou à deux. Être heureux, c’est simple mais déjà, essayez d’être simple. La voix est douce, le piano est le seul instrument qui accompagne des paroles d’une grande simplicité et surtout d’une grande authenticité. Les mots sont pesés, ils personnifient exactement les intentions. Le texte est émouvant, c’est un vrai moment de douceur. Oui, c’est vrai, « je veux être un homme heureux » même aujourd’hui !

 

Tags : chansonen solitaireun homme heureuxWilliam Sheller
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse