close
BeachBoyscrop-635×454

Yes, Monsieur Vintage est aussi passionné de musique ! Vous avez dû, fidèles lecteurs, vous en apercevoir en lisant nos articles.

BeachBoyscrop

Mais il existe un groupe, à mon sens, qui incarne l’esprit du vintage aujourd’hui mieux que n’importe quel autre. Fermez les yeux, imaginez-vous dans les années 60, en Californie, au bord de la plage. Une fille en roller vous apporte votre hamburger, une ford mustang flambant neuve passe sur Pacific Coast Highway, la musique à fond !

Vous êtes précisément en 1964 et c’est le son des frères Wilson et de leur cousin Mike Love qui résonne dans les HP de la belle américaine. I get around, le tube de toute une génération, lance les Beach Boys au firmament du rock. L’année précédente, le titre Surfin’USA revisitait le Rock’n’Roll en inventant le Surf’n’Roll !

Les ricains rivalisent alors avec le rock so british des Beatles et des Stones. Leur musique est festive, sent bon le soleil, la plage, et les filles. Sex, Drugs & Rock’n’Roll se voit bouleversé par ce groupe qui invente le surf rock, précurseur d’une tendance qui perdure encore aujourd’hui via des groupes « punkisant » comme les Offspring.

Sea, Sex & Sun chantait Gainsbourg. C’est tout a fait le créneau de ce groupe qui aujourd’hui encore fait danser les foules sur des titres ayant donné lieu maintes fois à des reprises : good vibrations, California Girl pour ne citer que les plus emblématiques du groupe.

Alors amis nostalgiques, amoureux comme nous du vrai, du bon, du pur son vintage, ouvrez à nouveau les yeux. Vous ne rêvez plus, mais pourtant la musique est toujours là ! Oui : right here, right now comme on dit en Californie (ici et maintenant). Prenez vos billets pour aller voir les Beach Boys qui reviennent sur scène le 21 novembre 2014 à l’Olympia à Paris !

monsieurvintage aime d’abord : Pet Sounds / The Beach Boys Today! / The Smile Sessions

Olympia Bruno Coquatrix

28, boulevard des Capucines

75009 PARIS

Abzalon

Tags : Beach BoysmusiqueolympiaRock'n'RollVintage
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse