close

Le poêle qui fait feu de tout bois

IMG_5709-186×311

Come on baby, light my fire!

IMG_5709
Poêle à bois style vintage : Hôtel Droog Amsterdam

Je vous l’avoue, il y des sujets qu’on maitrise et d’autres qui, au premier abord, ne vous procurent pas le feu sacré.

Je vous jure que je joue avec le feu pour satisfaire cette chronique sur le retour du poêle à bois car mes connaissances « énergétiques » sont limitées.

Rien que le vocable « poêle à bois »  me transportait dans l’oeuvre des Misérables de Victor Hugo, où je m’imaginais sirotant un verre d’absinthe avec Jean Valjean, les pieds en éventail devant cet engin et ne plus bouger afin de capter le moindre rayon de chaleur. Comme quoi, les aprioris n’aident personne à se réchauffer.

Bien, maintenant on peut se l’avouer : qui ne connait pas dans son entourage une personne, un beau frère ou un cher voisin qui s’est posé la question sur le bien fondé du poêle ? Pourquoi et combien ?

C’est le feu sacré

Le poêle s’inscrit dans la tendance actuelle. La flambée des prix du fioul, du gaz et autre mode de chauffage a relancé l’attrait pour ce style de chauffage au bois. Bien entendu, le poêle d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec celui d’autrefois. Force est de constater que le rendement, l’autonomie et le design ont bien évolué. Aujourd’hui, il n’est pas rare d’organiser sa pièce à vivre autour du poêle à bois. Cet appareil, alors, devient un véritable meuble. On n’hésitera pas à l’exposer. On parlera même de convivialité, de bonheur de feu de bois, d’odeur et pour certains d’un art de vivre.

Au fil de ma petite enquête, on a compris que la bûche est aujourd’hui le combustible le moins cher pour le chauffage. Il est fréquent de lire des factures avec une réduction annuelle de 40 à 50 % si vous optez pour la solution poêle a bois dans votre logement. Attention tout de même, toutes les habitations ne sont logées à la même enseigne. Privilégiez donc les poêles à granulés de bois à fort rendement (entre 80 et 100% de rendement).

Aide de l’Etat… les aides financières à l’achat, comme le crédit d’impôt ou la prime énergie, offrent une alternative à la fois écologique et économique.

IMG_5712
Poêle à bois : Hôtel Droog Amsterdam

Un granulé sinon rien!

Une véritable frénésie s’est propagée ces dernières années pour les poêles à bois, surtout à granulé. Il procure des avantages réels. Il est propre, évite de la manutention et permet une plus grande autonomie. Le poêle à granulé de bois demande un réglage précis  de la part de votre installateur. Mieux c’est réglé, plus c’est performant.

N’hésitez pas à questionner votre vendeur/installateur avant tout achat.

Mon logement est-il adapté  à ce genre d’accessoire ? Je choisis un poêle qui fonctionne par convection ou par soufflerie ? Quelle est la capacité du réservoir ? Existe t-il un cendrier amovible ? Comment m’approvisionner en granulés ?

Et  bien croyez moi, comme le poêle revient en grâce,  aujourd’hui, j’aimerais bien boire une verre d’absinthe avec le sieur Jean Valjean .

 

 

Tags : écologieéconomieénergiepoêle à bois
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse