close
adidas-stan-smith-interview-1.jpg_effected-254×311
Stan is back
Stan is back

Le marketing de la résurrection de la Stan Smith est bien orchestré par Adidas. Juste un petit retour en arrière pour ceux qu’on nomme les néophytes. Stan Smith, c’est avant tout un homme, un américain  et surtout un joueur de tennis pur jus des années 70. Classé dans le top 40 des meilleurs joueurs de tennis de tout les temps, il prêta, en 1978, son nom à une chaussure de la marque aux trois bandes, j’ai nommé la Stan Smith Adidas. Modèle qui existait déjà sous le nom de son fondateur, le français Robert Haillet.

Identité visuelle

Chaussure à lacets, légère et compacte elle est proposée en cuir blanc et les trois bandes de la marque sont perforés sur chaque coté de la chaussure. Elle propose à l’arrière un contrefort de protection du tendon d’Achille – une languette montante de couleur vert arborant le logo de la marque et le nom du joueur. On peut parler déjà d’identité visuelle.

Dés le début des années 80, elle devient la « Stan Smith », elle sort des cours de tennis en terre battue, pour arpenter le bitume, le tarmac, l’asphalte, le goudron et les dance floor.  Elle devient l’icône de certains mouvements de la contre culture. Chaussure de mode par excellence, son association avec le légendaire jean’s Levi’s 501, un polo Lacoste ou une chemise courte sur le pantalon sera du plus bel effet. C’est vrai « je parle au masculin ».  Désolé mesdames, je sais que vous les portez en dessous d’un pantalon étroit du bas. Pas mal non plus !

Plus de 30 millions d’exemplaires plus tard,  le modèle se transforme en légende, Adidas décline le modèle en plusieurs coloris, le scratch remplace les lacets  et un modèle à tige montante est aussi proposé..

La « StanSmith «  devient un modèle mythique. Son cuir blanc est portée au nu au début des années 2000 par des stars comme Jay’z ou Usher, cette tennis est un symbole de la mode « chic-négligé »

La fin du voyage

Au fil des années sa  cote de popularité s’estompe, il n’y a que la France qui lui réserve encore un engouement sans borne. Business oblige, et non pas noblesse, La marque aux trois bandes décident d’arrêter sa production en 2011.  Elle se retire de la « compétition » et cela  sans jubilé.

La déception des fans ne se fait pas attendre, sur internet les réseaux sociaux pullulent de mécontentement et de désapprobation.

Bonne nouvelle pour les fans désemparés ou les e-man addicts, depuis le 15 janvier 2014, La Stan Smith fait son come-back dans le monde entier, L’indémodable chaussure de sport est proposé dans un nombre limité de distributeur, plutôt des chausseurs life style que des magasins de sport. Adidas joue la carte « rareté » ou plutôt insatisfaction organisée.

Pour faire repartir la Stan Smith d’un nouveau pied, Adidas se positionne plus sur une tendance street que sportive, les matériaux utilisés sont de supérieurs et son prix ne l’est pas moins…95€

 

Tags : adidas stan smithchaussures stan smithstan smith
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse